Arrêté municipal du maire de Montbrun-Lauragais

Par arrêté municipal du 19 septembre 2019, le maire de Montbrun-Lauragais a interdit l'usage des pesticides de synthèse à moins de 150 m des parcelles habitées.

Cet arrêté a été suspendu par le tribunal administratif de Toulouse, à la demande de la préfecture. La mairie prépare avec son avocate sa défense pour l'audience à venir concernant la demande d'annulation.

Dernière minute : sans attendre cette audience, le nouveau maire de Montbrun-Lauragais, Laurent Braak, a décidé, seul, d'abroger cet arrêté. Grains de Pollen regrette cette décision.