Collectif associatif citoyen

pour la transition écologique


Email : contact@grains-de-pollen.com

Partagez !

Aidez-nous à nous faire connaitre

pour faire bouger les choses !

Partagez !

  • s-facebook
  • Twitter Metallic
  • s-linkedin

​​

© 2015 by M.B. Proudly created with Wix.com

 

 

Concilier l'homme, la nature, les écosystèmes et créer un village en harmonie naturelle en recréant de la biodiversité en installant partout où cela est possible des arbres et végétaux comestibles sans oublier le plaisir des yeux.

 

 

  • Transformer une partie « des espaces verts » en forets/jardins

Mêlant arbres, arbustes et plantes ; comestibles et d'ornements (vergers, potagers, jardins partages...)

 

 

 

  • Créer des lieux d'expérimentation et d'éducation aux cultures conservatrices

Bio, permaculture, cultures sur buttes, foret/jardin, jardins partagés

 

Lieux : autour des espaces ludiques existants : tennis, boulodrome, jeux enfants, scène en plein air...

 

 

 

  • Recréer et renforcer les haies vives au centre village mais aussi le long des chemins de randonnées, communaux et avec leur accord le long des champs privés mêlant :

 

Arbres de hautes tiges tels que noyers, tilleuls, cerisiers, figuiers …

 

Basses tiges: tels que néfliers, pruniers anciens, lilas, sureaux...

 

Légumes vivaces ou se ressemant (poirées , épinard, topinambour, artichaut et fleurs phacelie, orchis, marguerite, basilic) pour favoriser la biodiversité et l'accès des habitants à des fruits et légumes sains : sans aucun produits chimiques

 

 

 

  • Relier entre eux par des haies, des trames non tondues,  les jardins des particuliers s'engageant dans l'action

 

 

 

  • Négocier avec les propriétaires des zones naturelles (lac et forets) avec peu ou pas d'intervention humaine

 

 

 

  • Créer des corridors de haies entre les espaces naturels pour que flore et faune puissent se déplacer

 

 

 

Comment ?

 

  • Avec tous les habitants du village qui se sentent concernés et ceux d'autres villages qui souhaitent aussi créer des paysages à croquer

  • Avec une jeune ingénieure agro passionnée et pourquoi pas un établissement d’enseignement agricole du secteur

  • Avec un ou plusieurs maraichers qui pourraient à terme s'installer sur la commune

  • Avec des associations locales et nationales partenaires pour la mise en œuvre de ces paysages

  • Avec le Sicoval comme expérimentation pour essaimage des jardins en ville

  • Avec des organismes d'appui aux agriculteurs en agroforesterie pour les agriculteurs, les syndicats professionnels

  • Avec le regroupement de toutes les bonnes volontés !!!

 

REJOIGNEZ-NOUS !

 

 

 

Et si Montbrun-Lauragais

devenait le premier

paysage à croquer du territoire ?

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now